Art thérapie à Le Teil (07400)

Les origines de l’art-thérapie

Art et psychiatrie sont liés depuis le 19ème siècle, et l’un des premiers à faire ce lien fût le Marquis de Sade en organisant des représentations théâtrales avec les patients internés dans l’institution de Charenton . Au début, la pratique d’un art est pour les patients  une occupation, un défoulement, un soulagement momentané de leurs souffrances. Et si l’art, soulage les aliénés, à cette même époque, la médecine tente de soulager les artistes en souffrance, comme le Dr Blanche qui accueille des artistes en mal être dans sa maison . C’est la grande époque du romantisme où la mélancolie et la folie nourrissent la créativité.


Au 20ième siècle, Prinzhorm puis Volmat (psychiatres) proposent une autre approche en étudiant les travaux artistiques des personnes aliénées et  tentent de les décrypter, de faire un parallèle entre les œuvres et les psychoses, ce qui est voué à l’échec puisque chaque patient à sa propre symbolique, tout comme dans l’interprétation  des  rêves.
Cet intérêt porté aux œuvres des "fous", dévoile leur richesse créative et l’idée que la folie est le moteur de la créativité commence à se développer. Elle sera reprise notamment par la compagnie de l'Art Brut de Bernard Dubuffet et par le mouvement surréaliste.

Aujourd'hui l'art-thérapie se développe à travers le monde (USA, Canada, Royaume-Uni, Suisse, Italie...) selon diverses orientations psychanalytiques. Elle est pratiquée dans les établissements de soins ou en cabinet pour des patients présentant toutes sortes de pathologies ou de souffrances psychiques ( psychoses, névroses, autisme, maladie d'Alzheimer, addictions, dépression, cancer...).

L’art-thérapie que je pratique est éclairée par la psychanalyse, et utilise différentes techniques artistiques choisies en fonction des préférences des patients, dans le but d'ouvrir un espace de créativité favorisant leur expression afin qu’émergent, leurs demandes, leurs souffrances, leurs problématiques et qu’ils construisent leurs réponses.
J'accompagne les personnes en souffrance psychique ou pouvant le devenir suite à un incident traumatique, dans le cadre de séances collectives ou individuelles.

Je propose des dispositifs qui n’ont pas pour but la création d’un objet pour l’objet lui-même, ou bien d’une œuvre d’art, mais qui stimuleront la créativité au service du mieux-être.

Aucune compétence artistique n’est demandée : la personne n’est pas invitée à faire du beau mais à faire du vrai, en accord avec son ressenti, avec son être profond.

L’atelier d’art thérapie offre un cadre sécurisant, un espace de liberté pour l'expression de soi.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.